• Journal n°167 Mai / Juin 2024

    Le pragmatisme des rêves

  • L’intrigant succès du Private Equity

    Mercredi 26 juin 2024 | 17h30 - 19h30 Séminaire Vie des affaires

    Quand un candidat à la présidence française déclare : « Mon ennemi, c’est la finance », il se garde bien de préciser ce qu’il fera pour faciliter l’accès au financement des nombreuses entreprises boudées par les marchés (la Bourse) ou par des grandes banques d’autant moins intéressées par les affaires modestes qu’elles sont corsetées par des règlementations prudentielles internationales draconiennes. Faut-il alors s’étonner du succès du Private Equity (fonds de dette privée) ? Celui-ci est-il aussi suspect et dérégulé que certains le prétendent ou seulement le symptôme d’un dysfonctionnement de la tuyauterie du système capitaliste contemporain ? À la tête du leader européen du secteur, Dominique Senequier soulignera les qualités nécessaires au financement et à l’accompagnement des projets entrepreneuriaux (LBO, carve out…) pour leur apporter un supplément d’ambition et de sécurité. Des qualités finalement proches de celles des banquiers de la révolution industrielle…

  • Débat stratégique : le reporting de durabilité, opportunité ou corvée pour les entreprises ?

    Mardi 3 septembre 2024 | 13h00 - 15h00 Séminaire L'École de Paris vient chez vous

    Selon l’idée que ce qui ne se mesure pas n’est pas pris en compte dans les stratégies des entreprises, de nouveaux indicateurs ESG (environnementaux, sociaux et de gouvernance) sont aujourd’hui proposés pour prendre en compte les enjeux de la transition écologique. Qu’il s’agisse de la mesure de l’impact du changement climatique sur la profitabilité de l’entreprise (matérialité financière) ou de la mesure de l’impact de l’activité de l’entreprise sur son environnement (matérialité d’impact défendue par la directive européenne CSRD), qu’en est-il du point de vue des entreprises ? Les nouvelles exigences réglementaires européennes sont-elles raisonnables ou disproportionnées ? Que sait-on vraiment mesurer ? Sur quelles décisions les informations ESG peuvent-elles influer ? Le reporting de durabilité va-t-il représenter une opportunité pour les entreprises les plus vertueuses en matière de RSE ? ou se traduire par une nouvelle corvée bureaucratique, qui pourrait nourrir les arguments des tenants d’un immobilisme de bon aloi ?

Nos dernières parutions - Tout voir

Apprendre dans le partage avec les acteurs de la cité


En 2015, la ville de Feyzin perd les crédits de la politique de la ville, qui finançaient des ingénieries pédagogiques, au moment où la réforme du collège libère les enfants à 15 h 30, sans structure éducative ni moyens financiers pour les prendre en charge. Angélique Figari, fonctionnaire territoriale, lance alors une offre périscolaire originale. Les pompiers sont caillassés par les jeunes? Ils vont leur proposer des cours de premiers secours qui rencontrent aussitôt un grand succès. Les entreprises se plaignent de préventions à leur endroit? Elles vont organiser visites et conférences, elles aussi très suivies. Et ainsi de suite... Impressionnée par la dynamique enclenchée, l’association internationale Ashoka propose d’aider le projet à changer d’échelle. Angélique Figari se met alors en disponibilité et, avec Tiphaine Bonnet, en mécénat de compétences, elles créent l’association La Maison de l’Apprendre, projet de transformation territoriale de l’expérience éducative, pour tous publics, de tous âges, qui mobilise déjà plus de 2 000 acteurs issus de structures variées.

Plateformes : le business model qui domine le monde


Google, Apple, Amazon, Facebook, Microsoft, Uber... Comment expliquer la prédominance mondiale de ces plateformes, leur quasi-monopole, leur croissance insolente? Véritables sujets de société, les plateformes numériques exercent une influence extraordinaire sur nos vies personnelle, professionnelle et politique. Ce phénomène n’est plus réservé aux grandes entreprises high-tech, il touche désormais tous les secteurs et de nouvelles plateformes ne cessent d’être créées. Quelles stratégies et quels modèles d’affaires adopter pour lancer une plateforme à succès? Quelles options existent pour les entreprises traditionnelles? Quels impacts économiques et sociaux provoquent ces plateformes? Quelles réponses peuvent apporter les régulations publiques? La professeure Annabelle Gawer, experte mondialement reconnue des business models des plateformes, nous aide à comprendre l’un des plus importants phénomènes de notre temps, afin de concevoir de futures entreprises numériques innovantes et plus équitables.

Nos dernières parutions

Prochaines séances - Tout voir

L’intrigant succès du <em>Private Equity</em>

Séminaire Vie des affaires


Par

Débat stratégique&nbsp;: le <em>reporting</em> de durabilité, opportunité ou corvée pour les entreprises&nbsp;?

Séminaire L'École de Paris vient chez vous


Par

  • Chrystelle RICHARD, Professeure associée à l'ESSEC Business School, membre du collège de l’ANC (Autorité des Normes Comptables), membre du conseil de l’IAASB (International Auditing and Assurance Standards Board)
  • Julia MARIS, Vice-présidente ESG, Groupe ENGIE
  • Tegwen LE BERTHE, Head of ESG scoring & methodology d’Amundi, ancien membre du Sustainability Reporting Board de l’EFRAG (European Financial Reporting Advisory Group)
Le développement durable selon Michelin, une ambition très ancienne

Séminaire Vie des affaires


Par

Accéder à l'agenda

Ouvrages

Faiseurs, Faiseuses

  • -

Par La Fabrique de l’industrie, l’UIMM et l’École de Paris du management

Qui, parmi celles et ceux appelant à un retour du made in France au nom de notre souveraineté industrielle, a seulement déjà vu une usine, sans même parler de la visiter ? Nous connaissons trop mal cet univers dont nous parlons sans cesse. Pour résoudre ce paradoxe, il faut braquer les projecteurs sur des exemples de ce que sont devenus aujourd’hui les métiers du faire.

La Fabrique de l’industrie, l’UIMM et l’École de Paris du management vous proposent le premier opus d’une publication commune, au format mook, intitulée Faiseurs, Faiseuses. Conçu comme un voyage enthousiaste à la découverte de celles et ceux qui font l’industrie, cet ouvrage répond à un constat sans appel : malgré le consensus post-Covid sur la nécessité de réindustrialiser notre pays, les entreprises ont toujours autant de difficultés à recruter, les usines à être acceptées, les jeunes à envisager ces métiers. Nos choix butent toujours sur les mêmes paradoxes, parce que nous sommes encore le jouet de vieilles représentations : qui, parmi celles et ceux qui se disent sensibles à la noblesse du métier manufacturier, a connu le travail en atelier ? Pas grand monde, en réalité. Pour que ce basculement s’opère, il faut braquer les projecteurs non pas sur des résultats théoriques, mais sur des exemples vivants et incarnés de ce que sont devenus aujourd’hui les “métiers du faire”.

Sortie en kiosque le 20 janvier 2023.

>> Télécharger la version PDF

 

Ouvrages

Prise de parole

1993 orateurs sont intervenus depuis la création des séances de l'École de Paris. Voici un aperçu de nos prochains invités :

Dominique SENEQUIER

Présidente d’Ardian

26 juin 2024

L’intrigant succès du Private Equity

Julia MARIS

Vice-présidente ESG, Groupe ENGIE

3 septembre 2024

Débat stratégique : le reporting de durabilité, opportunité ou corvée pour les entreprises ?

Tegwen LE BERTHE

Head of ESG scoring & methodology d’Amundi, ancien membre du Sustainability Reporting Board de l’EFRAG (European Financial Reporting Advisory Group)

3 septembre 2024

Débat stratégique : le reporting de durabilité, opportunité ou corvée pour les entreprises ?

Chrystelle RICHARD

Professeure associée à l'ESSEC Business School, membre du collège de l’Autorité des Normes Comptables (ANC), membre du conseil de l’International Auditing and Assurance Standards Board (IAASB)

3 septembre 2024

Débat stratégique : le reporting de durabilité, opportunité ou corvée pour les entreprises ?

Nicolas BEAUMONT

Directeur du développement durable, Michelin

22 novembre 2024

Le développement durable selon Michelin, une ambition très ancienne

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc