Thoiry, le zoo qui voulut libérer les animaux


Default speaker image

Edmond de LA PANOUSE

Président du conseil de surveillance du Groupe Thoiry

Séminaire Création | mardi 9 février 2021 - 8h45 -11h00

Séance organisée en visioconférence sur Zoom.

Depuis sa construction au XVIe siècle, le château de Thoiry a toujours été un observatoire de la nature et le témoin des évolutions de nos perceptions du vivant. L’arrivée des animaux, inspirée par les jardins impériaux des empereurs de Chine, a constitué une nouvelle étape de ce rapport. L’ouverture du zoo en 1968 visait à sauver un patrimoine historique. Il a changé le modèle économique du domaine, redonné une fonction sociale au château et conduit la famille de La Panouse à un engagement pour le bien-être de la faune et de la flore. Cette première ouverture, marquée par le parti pris avant-gardiste de libérer les animaux sur de grands territoires et d’enfermer ou brider la liberté des visiteurs, a été suivie par la création d’autres parcs animaliers et réserves. Ils n’ont eu de cesse d’innover pour améliorer le bien-être des animaux en privilégiant l’expression des comportements instinctifs des espèces, tout en réveillant les consciences des visiteurs.

Arrêt des inscriptions le lundi 8 février 2021 à 15h00

Entreprises : 57 € - Individuel : 37 € - Sponsor : Gratuit - Tarif étudiant : Gratuit
Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc