La gestion des déchets et la responsabilité élargie du producteur, un modèle français qui fait référence


Helen MICHEAUX

Associée à la chaire Mines urbaines, autrice de Responsabiliser pour transformer : des déchets aux mines urbaines

Séminaire Économie et sens | mercredi 1 juillet 2020 - 10h00 - 12h00

Séance organisée en visioconférence sur Zoom.
Séance initialement prévue le 6 mai 2020.

L'écocontribution notée au bas du ticket de caisse d'un équipement électroménager a été créée quand l’incapacité des collectivités locales de traiter l’afflux des déchets a été avérée. Un principe de responsabilité élargie du producteur (REP) a été énoncé : le producteur devra prendre en charge les produits arrivés en fin de vie. Toutefois, demander à chacun de collecter ses déchets a vite montré ses limites et on s'est orienté vers une organisation collective, par la création de sociétés de gestion des déchets. Est alors apparu un problème classique de passager clandestin : pourquoi un producteur ferait-il l’effort d’écoconcevoir son produit alors qu’il sera traité avec ceux d’autres marques de producteurs moins vertueux ? Face à ces enjeux, le système de REP en France a été très créatif et est devenu une référence au niveau européen. Helen Micheaux analysera cette dynamique originale au cœur de la politique d’économie circulaire d'aujourd'hui.

Séance organisée en partenariat avec la chaire Mines urbaines.

Arrêt des inscriptions le mardi 30 juin 2020 à 15h00

Entreprises : Gratuit - Individuel : Gratuit - Sponsor : Gratuit - Tarif étudiant : Gratuit
Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc