La gestion des déchets et la responsabilité élargie du producteur, un modèle français qui fait référence


Helen MICHEAUX

Associée à la chaire Mines urbaines, autrice de Responsabiliser pour transformer : des déchets aux mines urbaines

Séminaire Économie et sens | mercredi 6 mai 2020 - 9h00 - 11h30 | MINES ParisTech (60, boulevard Saint-Michel - Paris)

L'écocontribution notée au bas du ticket de caisse d'un équipement électroménager a été créée quand l’incapacité des collectivités locales de traiter l’afflux des déchets a été avérée. Un principe de responsabilité élargie du producteur (REP) a été énoncé : le producteur devra prendre en charge les produits arrivés en fin de vie. Toutefois, demander à chacun de collecter ses déchets a vite montré ses limites et on s'est orienté vers une organisation collective, par la création de sociétés de gestion des déchets. Est alors apparu un problème classique de passager clandestin : pourquoi un producteur ferait-il l’effort d’écoconcevoir son produit alors qu’il sera traité avec ceux d’autres marques de producteurs moins vertueux ? Face à ces enjeux, le système de REP en France a été très créatif et est devenu une référence au niveau européen. Helen Micheaux analysera cette dynamique originale au cœur de la politique d’économie circulaire d'aujourd'hui.

Arrêt des inscriptions le mardi 5 mai 2020 à 15h00

Entreprises : 12 € - Individuel : 12 € - Sponsor : Gratuit - Tarif étudiant : Gratuit
Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc