Le pilotage des grandes crises : les leçons de Katrina


Patrick LAGADEC

Centre d'économétrie de l'École polytechnique

Séminaire Vies collectives | vendredi 21 septembre 2007 - 9h00 - 11h30

Les sociétés ont toujours connu des catastrophes et se sont dotées de plans et d'outils pour les traiter comme des événements épisodiques. Mais aujourd'hui, l'accident grave n'est plus une simple brèche dans des systèmes relativement stables : il peut provoquer une effervescence chaotique, du fait de l'interconnexion des économies et des sociétés, de la dépendance vis-à-vis de réseaux vitaux, de la mondialisation des médias. Il faut donc réexaminer nos logiques d'actions, nos organisations et nos outils. À partir de l'expérience du cyclone Katrina (29 août 2005), Patrick Lagadec milite pour une méthode testée et désormais adaptée dans le cadre du dispositif de gestion des crises d'EDF, la Force de réflexion rapide. Venant en appui à la cellule de crise proprement dite, elle repose sur quatre questionnements essentiels : de quoi s'agit-il ? quels sont les pièges ? qui sont les acteurs ? quelles idées peuvent remettre en route une dynamique d'intelligence et de sens ?

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Élisabeth BOURGUINAT

Cette séance a été publiée dans le n°144 du Journal de l'École de Paris du management, intitulé Le temps de la distanciation.

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc