Legrand relève le défi du recours aux plastiques recyclés


Olivier GABUT

Expert plastiques au sein du laboratoire matériaux central de Legrand

Séminaire Économie et sens | mercredi 3 avril 2024 - 17h00 - 19h00 | Mines Paris (60, boulevard Saint-Michel - Paris)

Séance en présentiel
(participation en visioconférence possible)
Nouveaux horaires

On sait que les déchets plastiques polluent les océans et ce combat d’ONG rencontre une écoute croissante. La Chine refusant, depuis 2017, de traiter les déchets du monde, le recyclage du plastique devient une urgence, mais le défi est redoutable. Le plastique recyclé est plus cher que celui issu de la pétrochimie, du fait des coûts de collecte, de tri et de traitement. Il fait craindre pour la sécurité, sujet clé pour un constructeur électrique comme Legrand. Il ne peut pas conduire à des couleurs vives, ce qui perturbe les designers. Au lieu de commander à de gros fournisseurs, il faut traiter avec une filière fragile et hétérogène, mêlant structures de l’ESS, artisans et entreprises. C’est beaucoup de problèmes à résoudre et d’acteurs à rassurer. Pourtant, Legrand s’est engagé dans cette voie avec une politique RSE ambitieuse et l’objectif d’utiliser au moins 15 % de plastiques recyclés d’ici fin 2024. Olivier Gabut expliquera les étapes suivies pour relever ce défi.

L'Économie circulaire

En partenariat avec :

Arrêt des inscriptions le mercredi 3 avril 2024 à 12h00

Entreprises : Gratuit - Individuel : Gratuit - Parrains et partenaires : Gratuit - Tarif étudiant : Gratuit
Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc