Recruter en terrain paradoxal : le défi de la Légion étrangère


Samuel HENRY

Responsable du recrutement à la Légion étrangère

Séminaire Vie des affaires | vendredi 22 avril 2022 - 9h30 - 12h00

La Légion étrangère est une exception française mondialement connue. Elle compte 9 000 hommes dans ses rangs et recrute environ un millier de jeunes légionnaires par an, avec un fort taux de sélectivité. La Légion a la réputation d’accueillir des gens avec un lourd passé qui sont le dos au mur. Ce cliché nuit aux recruteurs. Ainsi, le bureau de recrutement de la Légion étrangère, sans banaliser l’institution, doit rendre attractif un métier que l’on croit réservé à des hommes désespérés. C’est la mission paradoxale que détaillera le chef de bataillon Henry. Il tire quelques leçons de principes éprouvés dans le métier des armes, qu’il applique dans le domaine de la communication : effet de l’empathie, efficacité de la débrouillardise combinée à la puissance de feu, impératif de simplicité, approche top-down “à hauteur d’homme” et gestion des biais d’ancrage en sont les principales.

Le compte rendu de cette séance a été rédigé par :

Pascal LEFEBVRE

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc