Étudier en école de commerce et résoudre des problèmes d’ONG : l’improbable aventure APSOPAD

Télécharger le compte rendu
Lire au format HTML

Ahmed IRAQI

Président-fondateur d’APSOPAD

Séminaire Économie et sens | vendredi 25 février 2022 - 9h30 - 12h00

Cette séance s'est déroulée à l’EMINES – Université Mohammed VI Polytechnique (à Ben Guerir) et en visioconférence.

En 2012, alors qu’il est encore étudiant en école de commerce à Tanger, Ahmed Iraqi décide de s’investir dans une noble cause. Il crée alors APSOPAD, une organisation caritative et humanitaire soutenant les personnes en situation difficile, ainsi que celles à besoins spécifiques. Son enthousiasme lui permet de mobiliser rapidement d’autres étudiants. Peu de temps après sa création, APSOPAD constate que les ONG installées au Maroc éprouvent de grandes difficultés à recruter des travailleurs sociaux formés : ces formations sont rares et les étudiants qui en sortent choisissent des voies plus rémunératrices. En revoyant de fond en comble la formation et en s’adressant à d’autres publics, APSOPAD crée son propre institut, devenu un important centre de formation professionnelle dont les diplômés sont appréciés, y compris des ONG nationales ou internationales. Après avoir fait de la formation son domaine d’activité stratégique, APSOPAD se prépare désormais à ajouter un volet économique à son activité, pour diversifier ses sources de revenus et ne pas être trop dépendante des donations.

Le compte rendu de cette séance a été rédigé par :

Florence BERTHEZÈNE

En partenariat avec :

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc