Pourquoi l’investissement socialement responsable devient une affaire sérieuse


Nicolas MOTTIS

Professeur à l'École polytechnique


Thierry PHILIPPONNAT

Directeur de la recherche et du plaidoyer, Finance Watch

Séminaire Vie des affaires | lundi 3 février 2020 - 9h30 - 12h00

Les investisseurs se mobilisent de plus en plus sur l’investissement socialement responsable (ISR), pas seulement pour des raisons de bien-pensance, mais parce qu’ils y voient leur intérêt. Des administrations s’apprêtent à le réglementer et l’Europe est en avance, en particulier la France, qui a développé un écosystème ISR très complet. Des processus d’évaluation de la réalité des promesses affichées se mettent en place. L’ISR devient une affaire de plus en plus sérieuse. Le concept pose néanmoins de vrais problèmes. Si les actifs qualifiés ISR représentent plusieurs centaines de milliards d’euros en France, leurs pratiques sont très hétérogènes. Les labels à destination des épargnants ont besoin d’être renforcés. Le financement de la transition énergétique est un enjeu majeur, mais le régulateur tâtonne pour faire de l’ISR l’une des solutions au problème. Les impacts sociaux et environnementaux sont encore difficiles à mesurer…

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

Pascal LEFEBVRE

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc