Patrick PÉLATA

Meta Strategy Consulting


Mathieu DUNANT

Directeur de l’innovation, Groupe RATP


Franck BRUEL

Directeur général adjoint en charge de la business unit France B to B, ENGIE

Séminaire L'École de Paris vient chez vous | mardi 4 décembre 2018 - 17h30 - 19h30

Le développement de robotaxis partagés et de robobus pourrait considérablement transformer la mobilité dans les grandes agglomérations. C’est en tout cas l’analyse de Patrick Pélata, récemment présentée à l’École de Paris du management, dans laquelle sont citées plusieurs simulations (Lisbonne, Helsinki, Auckland, Austin) qui laissent entrevoir une forte amélioration de la circulation et du stationnement, une augmentation substantielle du trafic des trains de banlieue et la disparition des bus les moins rentables. Où ces bouleversements se produiront-ils ? À Singapour, à Helsinki, en Chine, aux États-Unis ? Comment la France et l’Europe s’y préparent-elles ? Une bataille pour la mobilité se dessine et les nouveaux acteurs de plateforme tels que Google et Uber, ainsi que les transporteurs publics – comme la RATP –, les constructeurs automobiles, les loueurs, les énergéticiens – comme ENGIE – ou les fournisseurs de smart cities ont un rôle à y jouer.

Débat animé par Michel BERRY, fondateur de l'École de Paris du management.

Troisième séance des Grands débats, organisés en partenariat avec ENGIE University.

Le compte rendu de ce séminaire a été rédigé par :

François BOISIVON

En partenariat avec :

Partenaire logo ENGIE

Cette séance a été publiée dans le n°137 du Journal de l'École de Paris du management, intitulé Dépasser la finitude.

Les cookies Google Analytics
Ce site utilise des cookies de Google Analytics, ces cookies nous aident à identifier le contenu qui vous interesse le plus ainsi qu'à repérer certains dysfonctionnements. Vos données de navigations sur ce site sont envoyées à Google Inc